Forum RPG [+18 ans]
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Une arrivée du moin ... [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Ren Ostuka

Etudiant •
3ème année


Ren Ostuka
❊ Votre age : 23
❊ Messages : 10
❊ Inscrit le : 16/12/2012
❊ Messages RP : 1
❊ Localisation : Perdu dans un couloir


Les infos du perso
❊ Statut RP: √ Prêt pour un nouveau sujet !
❊ Vos relations:

Une arrivée du moin ... [Libre] Empty
MessageSujet: Une arrivée du moin ... [Libre] Une arrivée du moin ... [Libre] Icon_minitimeMar 18 Déc - 18:55

    Il devait être entre 7 et 8h quand on put entre retentir un bruit strident et agaçant dans la minuscule chambre 59 du seul et petit l’hôtel du village d’Aromu. Ce dernier n’est ni spécialement grand ni spécialement petit ; il doit environ être composé d’un millier de personne s’y l’on arrondit. Mais le problème de ce village n’était pas forcement ça taille mais plutôt le fait qu’il ne contienne qu’une boulangerie, qu’un supermarché (et encore le mot est exagéré il faudrait dire petite boutique de quartier vendant tout et n’importe quoi y compris de la nourriture), une boîte aux lettres, un restaurant et aussi qu’un seul hôtel perdu dans une petite ruelle. Que d’ailleurs le jeune homme eu extrêmement de mal à trouver une fois arrivé dans la ville dans les environs de 1h du matin; de plus qu’il était exténué après avoir pris tout type de transport pour se rendre à Okaya. Heureusement qu’un chauffeur de camion l’avait pris en auto stop sinon le jeune qui était à bout de force n’aurait pas réussi à finir le trajet à pieds et aurait peut être passé sa nuit à geler dehors.

    Ce n’est que dix minutes plus tard après avoir tapé à l’aveuglette sur la source de ce bruit énervant, qui n’était en fait rien d’autre que le jolie réveil que l’hôtel avait mis à disposition de chaque client, qu’il s’arrêta et que Ren réussi enfin à se lever. Ce n’est qu’une fois douché, habillé et ayant fini de boucler ses bagages qu’il se décida à ce mettre en route. Malgré son ventre se plaignant de ne pas avoir eu de repas la veille à l’aide de gracieux gargouillement il ne voulut toujours pas de l’espèce de café dilué et froid qu’il avait trouvé sur sa table de chevet hier soir, sans doute une bonne attention du gérant qui contre son gré dégoutait plus qu’autre chose les pensionnaires. Il en fut de même pour le petit déjeuné étant proposé à la réception : œufs cramés, bacon pas cuit … on pouvait vraiment si le cuisinier le faisait exprès ou non !

    Ren décida donc de quitter cet hôtel le ventre vide en quête de retrouver le pensionnat. Il se questionnât à plusieurs reprises « par où suis-je passé hier soir ? » ; sans ne pouvoir se souvenir des moindres petits détails pouvant lui donner une piste. De plus les rues se ressemblait et était toutes plus déserte les unes que les autres … la partie était presque déjà perdu d’avance pour lui. Le jeune étranger lamenté s’assis par terre sur un bout d’herbe au bord d’une route de campagne très peu fréquentée.

    Quand soudain une jeune fille extrêmement à vélo alla l’aborder ; souriante, et un air joyeux et à moitié en train d’éclater de rire à chaque phrases qui sortait du fond de sa gorge. Ren eu un instant de l’impression de revoir celui qu’il était avant : le petit garçon sociable et plus surexcité qu’un chien qui attend que qu’on lui lance sa balle pour aller courir après et vous la ramener deux seconde plus tard pour vous redemander de faire ce geste que le rend si heureux. Mais il reprit ses esprits et demanda à la fillette si elle connaissait la route qui menait à Okaya High School. Cette dernière le répondit d’un ton enthousiaste qu’elle prenait le même chemin que lui et qu’il n’avait qu’à suivre cette petite route tout droit et que l’école serait à l’entrée de la ville. Elle descendit de son vélo comme si elle voulait se rapprocher de lui et prendre tout son temps au lieu de filer tel l’éclair sur sa belle bicyclette. Elle engagea la conversation typique que l’on peut avoir avec un inconnu « Comment tu t’appelles ? Tu viens de loin ? Pourquoi tu es venu ici ? ». Elle parlais tellement vite et posait tant de questions qu’on pourrait croire qu’il ne pourrait pas parler. Quand le silence se fit enfin entendre, il y eu un silence extrême, si bien que l’on entendait le vent soufflet dans les arbres. La bavarde fut étonnée de ne pas avoir de réponse et attendait toujours, de son côté Ren avait dû décider de l’ignorer pour quelques raisons inconnues ; peut-être ressemblait –t-elle trop à Aiko et était-t-il trop difficile de parler à quelqu’un lui rappelant son amie et amour disparue.

    - « Et voilà tu es arrivé ! » s’écria-t-elle
    - « Merci beaucoup de ton aide, au revoir » furent les seuls mots qu’il réussit à lui dire avant qu’elle parte en sautillant

    - « Alors c’est donc ça la fameuse Okaya High School ? » soupira-t-il.


Dernière édition par Ren Ostuka le Dim 27 Jan - 17:20, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rockney Sakanochi

Etudiant •
2ème année


Rockney Sakanochi
❊ Votre age : 24
❊ Messages : 12
❊ Inscrit le : 31/12/2012
❊ Messages RP : 1


Les infos du perso
❊ Statut RP: √ Prêt pour un nouveau sujet !
❊ Vos relations:

Une arrivée du moin ... [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Une arrivée du moin ... [Libre] Une arrivée du moin ... [Libre] Icon_minitimeMer 2 Jan - 23:43

C'était tout de même une chance qu'il y ai justement un bus qui fait le trajet jusqu'à Okaya, depuis la ville d'origine de Rockney ! Parce que sans ce bus, l'adolescent aurait eu bien du mal à aller dans son nouveau lycée, puisque ses parents étaient tout les deux partis hier, et n'aurait donc pas pu l’emmener... Et la ville d'Okaya, c'était pas la porte à côté ! Ça faisait déjà un peu plus d'une heure qu'il avait démarré, et on pouvait enfin apercevoir la ville. Lorsqu'il vit l'arrêt de bus, Rockney rangea la console de jeu qu'il tenait dans les mains, et qui lui avait permis de passer le temps pendant le trajet. Le bus s'arrêta, et tout les passagers en descendirent. Le jeune garçon venait enfin d'arriver à Okaya, il ne lui restait plus qu'à trouver le lycée. Trainant sa valise derrière lui, il arpenta les rues de la ville, à la recherche d'un quelconque panneau indiquant « Okaya High School ».

Mais... Soit il était tellement fatigué qu'il ne les remarquait pas, soit il n'y avait aucun panneau. Il optait plutôt pour l'option "trop fatigué", et peut-être "trop faim pour se concentrer" aussi. Après tout, il était 8 heures du matin, et il était partit en vitesse de chez lui sans prendre le temps de manger quoi que ce soit. Il était 8 heures du matin, ça devait expliquer le peu de monde qu'il y avait dans les rues. C'était bien sa veine, personne pour lui indiquer le chemin ? Il devait bien avoir un plan quelque part, sur la brochure de l'école peut-être ? Rockney posa son cartable par terre, et commença à le fouiller, espérant tomber sur quelque chose pouvant l'aider. Un agenda, une trousse, une boîte de cookies, des cahiers, un... Une boîte de cookies ? Tiens donc, il avait ça, lui ? Il crevait de faim depuis ce matin, alors qu'il avait des cookies, fait maison, dans son sac ! Bon, par contre, y avait pas de plan de la ville, ni rien, mais au moins, il avait de quoi se remplir l'estomac maintenant. Il ferma son sac après y avoir rangé tout le reste, et croqua dans un de ses cookies, tout en repartant à la recherche du lycée. Et alors qu'il pensait ne jamais trouver ce pensionnat, il entendit des voix. Qui semblaient être des voix d'adolescents. Il se dirigea vers l'endroit d'où venait ce son, et là... surprise ! Un bâtiment, avec noté « Okaya High School » sur le panneau juste devant ! Une fille, une élève sans doute, partait vers ce bâtiment, et un autre adolescent restait devant le portail. Il avait des bagages, il devait être nouveau lui aussi.

« Hé, ch'alut, ch'est là Okaya Higtch School ? »

Un cookie dans la bouche, ça réussit pas pour parler. Le garçon aux yeux vairons s'approcha du portail, posa sa valise par terre, et avala ce qu'il avait dans la bouche avant de s'adresser à l'autre nouvel élève.

« Je viens d'arriver, toi aussi j'imagine ? ... On est censé faire quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Marcheline A. Emily

Etudiante •
3ème année


Marcheline A. Emily
❊ Votre age : 21
❊ Messages : 13
❊ Inscrit le : 12/01/2013
❊ Messages RP : 1
❊ Localisation : dans les étoiles...


Les infos du perso
❊ Statut RP: √ Prêt pour un nouveau sujet !
❊ Vos relations:

Une arrivée du moin ... [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Une arrivée du moin ... [Libre] Une arrivée du moin ... [Libre] Icon_minitimeMar 15 Jan - 21:10


hall ◈ ren, rockney & marchie
une arrivée pour le moins...
today, i'm going on a adventure, you see